samedi 24 novembre 2012

17# Моя жизнь 2.



Suite du 16e article (trop long sinon) ... 


  - Je suis allée me promener dans la nature. Nous avons décidé d’un commun accord avec B&C que la ville ça avait beau être sympa, c’était bête qu’on soit juste à côté de la montagne et qu’on n’y soit jamais allés. On a donc faits des provisions (sous forme de bonbons, gateaux et sodas ahah) et on est partis, en se dirigeant vers la montagne. On a traversé les abords de la ville un peu louches, et puis on a commencé à rentrer dans la forêt, sur un chemin assez large. C’est très très sale, comme j’ai déjà surement du le dire les russes n’ont aucun soucis de l’environnement donc il y a des carcasses de voitures, de frigos (etc …) partout, en plus des tas de bouteilles de vodka, de canettes de bière, et d’autres trucs dans le genre … Quand on se promène on tombe régulièrement sur un vieux batiment abandonné et effondré. On a continué à s’enfoncer dans la nature même si le chemin s’était arrêté. La neige avait tenu, c’était très très beau. On a suivi plus ou moins le cours d’un ruisseau, et on a plusieurs fois débouchés dans des clairières au milieu des sapins où c’était beau à en couper le souffle, avec la neige qui fait plier les branches des sapins, le gel qui fait tout briller … On aurait pu rester là des heures tellement c’était reposant. On a continué à marcher au hasard, c’était un peu dur vu que y’a pas de chemin et que la nature est très dense. On a débouché sur une petite piste avec des traces d’animaux (on a préféré dire que c’était des chiens et non pas des loups vu les traces, peut-être pour s’auto-rassurer). Notre but était de monter en haut de la montagne mais après 3h30 de marche on avait toujours pas commencé à vraiment monter alors on s’est dit qu’on remettait ça à une autre fois pour pas inquiéter nos host-parents. On est rentrés par un autre chemin, toujours aussi magnifique, où on marchait sur un ruisseau gelé, c’était super beau. Ca m’a complètement confortée dans mon idée, je ne regrette pas d’avoir choisi la Russie rien que pour la beauté de la nature !

-    - Je suis allée à un « open training » (traduit en français ça fait moins classe). C’est Ksioucha (la rotaract) qui nous a invité Blake, Caleb et moi. On s’est retrouvés et on est partis au parc. La-bas on est (une fois de plus) pas passés inaperçus car Ksioucha leur avait parlé de nous. Elle nous a présentés à ses amis (les organisateurs). Ils avaient installé une sono à coté des barres de tractions, et il y avait déjà une vingtaine de jeunes de 8 à 20 ans. Ils se sont échauffés (un montrait les mouvements et les autres faisaient pareil). Ensuite chacun leur tour ils ont montrés des mouvements qu’ils savaient faire sur des barres de tractions (c’était super impressionnant, moi qui ne sait même pas faire une traction ahah). Ksioucha nous a expliqué que tous les jeunes qui participaient devaient adhérer à leur mode de vie, c'est-à-dire ne pas fumer, ne pas boire, faire beaucoup de sport … Elle a nous dit qu’elle avait grandi avec ces jeunes et qu’ils avaient tous la même façon de voir la vie, et que régulièrement ils allaient dans le écoles pour faire « propagande » (dire qu’il faut avoir un mode de vie sain, faire beaucoup de sports, ne pas fumer, ne pas boire etc). Comme il faisait froid on est allés dans la voiture d’un des amis de Ksioucha et régulièrement quelqu’un venait pour nous dire bonjour, nous demander comment on allait, ou juste se présenter. A la fin, on a mangé des gateaux et bu du thé tous ensemble, et un des amis de Ksioucha m’a filmé en train de dire ce que je pensais de leur mode de vie (ils vont faire un documentaire). Pendant cette journée j’ai rencontré plein de gens supers gentils, et j’ai beaucoup parlé russe (la première chose que dit Ksioucha aux gens est « parlez à Marrrrri, c’est la traductrice elle parle russe et anglais super bien »), je suis fière de mes progrès (non non, je ne m’envoie pas des fleurs ahah).

-    - La mer commence à geler ! C’est fou, on est allés se promener avec ma famille d’accueil (je les aime !), et par endroits la mer était vraiment gelée (pas encore au point de rouler dessus en voiture non plus, mais ça viendra ahah) et à d’autres c’était des glacons et des bébés-icebergs, c’était juste splendide. En plus avec le mouvement de la mer, il y avait une accumulation de plaques de glaces sur la plage, certaines faisaient déjà une dizaine de centimètres d’épaisseur ! J’ai pas (encore) perdu espoir pour les photos, promis ça viendra un jour !



(Désolée de vous faire deux longs articles comme ça avec plein d’infos en vrac, j’essaye de faire un tri des trucs qui m’ont marquée ; et comme je n’ai pas la possibilité de faire un article pour chaque (j’aime l’absence totale de wifi), je dois faire des articles comme ceux-ci pour que vous puissiez suivre un minimum ce que je vis).

Love.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire